M.Tafti cited on a blog

SANTÉ

Tout savoir sur le sommeil en 2009 (la suite !)

Publié le 29 décembre 2009 par Floence

sommeil_2009(2).jpgIl s’en est passé, des choses cette année concernant le sommeil, je fais donc suite à l’article Tout savoir sur le sommeil en 2009 pour faire état des avancées scientifiques et technologiques ayant marqué l’année qui vient de s’écouler.

Sommeil et génétique

C’est en août que l’on a appris l’identification par une équipe de chercheurs de l’université de Californie du gène DEC-2, “le gène des couche-tard”. C’est une famille américaine, dans laquelle une mère et sa fille n’avaient besoin que de 6h de sommeil pour se sentir en forme contrairement à tous les autres membres, qui a permis cette découverte. Les chercheurs ont mis en évidence la mutation du gène DEC2 chez ceux qui ont besoin de peu de sommeil (pour plus d’information, voir ici).

Quelques mois plus tard, des chercheurs de l’Université de Lausanne ont identifié pour la première fois un gène du sommeil “normal”. En effet, les gènes qui avaient été découverts auparavant étaient liés aux maladies provoquant des troubles du sommeil. Selon le professeur Mehdi Tafti : ”le premier enseignement de nos recherches, c’est que la qualité du sommeil est déterminée génétiquement”. Au passage, la même découverte a révélé qu’un déficit ou un excès en vitamine A joue aussi un rôle dans la qualité du sommeil.

Le sommeil et les innovations technologiques

Cette année a été particulièrement marquée par l’évolution des médias sociaux (Facebook, Twitter, dont je vous parlais dans cet article il y a quelques temps) et par la domination sans précédent des smartphones sur le marché. Qu’en est-il du sommeil dans le domaine high-tech ?

Deux gadgets intéressants, compatibles avec les Blackberry et autres smartphones, sont sortis en cette fin d’année. Tout d’abord, il y a le WakeMate, qui détecte au moyen d’un bracelet porté au poignet le moment optimal de son cycle de sommeil pour se réveiller, et vous réveille en fonction, dans une plage horaire déterminée à l’avance.

Vous pourrez également télécharger l’application iPhone Sleep Aid, qui vous permet d’analyser vos courbes de ronflement enregistrées grâce à votre iPhone pendant la nuit…

Tags: