prize Archive

0

Lauréats Prix Louis-Jeantet 2019

https://www.jeantet.ch/prix-louis-jeantet/laureats/2019/

Les Prix Louis-Jeantet 2019 sont attribués à LUIGI NALDINI, directeur du San Raffaele Telethon Institute for Gene Therapy et professeur à l’Université San Raffaele à Milan (Italie), et à BOTOND ROSKA, directeur cofondateur de l’Institut d’ophtalmologie moléculaire et clinique de Bâle (IOB), Suisse.

L’Italien LUIGI NALDINI reçoit le Prix Jeantet-Collen pour la médecine translationnelle 2019 pour son travail de pionnier sur la thérapie génique, du laboratoire au chevet du patient.

Technique d’avenir, la thérapie génique vise à remplacer des gènes défaillants qui sont à l’origine de diverses maladies. Luigi Naldini est internationalement reconnu pour avoir joué un rôle de pionnier dans ce domaine. Il a développé de nouveaux vecteurs permettant de transporter, avec plus de sûreté et d’efficacité, des gènes sains dans les cellules cibles. Ses travaux ont déjà permis de traiter avec succès une centaine de jeunes patients.

Luigi Naldini utilisera le montant du prix pour poser les bases d’une nouvelle génération de thérapie génique, utilisant des cellules souches hématopoïétiques (qui sont à l’origine des cellules sanguines).

BOTOND ROSKA, d’origine hongroise, reçoit le Prix Louis-Jeantet de médecine 2019 pour ses découvertes sur les principes de base du traitement de l’information visuelle et le développement de stratégies thérapeutiques, telle que la thérapie génique, pour le traitement des troubles de la rétine.

Traiter les personnes mal ou non voyantes est un réel défi pour la médecine. Botond Roska a entrepris de le relever. Son équipe a étudié les interactions entre certains types de cellules du système visuel qui sont à l’origine de cécités héréditaires, ainsi que les circuits neuronaux dans lesquels ces cellules interviennent. Cela lui a permis d’élucider les mécanismes impliqués dans ces pathologies et de proposer de nouvelles thérapies pour les traiter.

Botond Roska va utiliser le montant du prix pour développer des méthodes permettant de comprendre l’architecture fonctionnelle de la rétine humaine saine et malade.

La FONDATION LOUIS-JEANTET dote chacun des deux prix d’une somme de CHF 500’000, dont CHF 450’000 sont destinés à financer la poursuite des travaux des lauréats et CHF 50’000 leur sont remis à titre personnel.

LA CÉRÉMONIE DE REMISE DES PRIX AURA LIEU LE MERCREDI 10 AVRIL 2019 A GENÈVE.

Pour de plus amples informations sur les lauréats et leurs travaux : www.jeantet.ch

https://twitter.com/LouisJeantetFDN

Tags:
0

Génopode retreat 2015: best poster prizes

Two best posters prizes were given in Les Diablerets (September 10 & 11, 2015) :IMG_1125

 

1st prize
Francesco Carelli

IMG_1181

 

2nd prize
Nicolas Bonhoure

IMG_1155

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:
0

Génopode retreat 2014: best poster prizes

Two best posters prizes were given in Les Diablerets (September 4 & 5, 2014) :

Capture d’écran 2014-09-19 à 14.31.01

Tags:
0

S.Martin got a ERC Starting Independent Researcher Grant

Sophie Martin got a ERC (European Research Council) Starting Independent Researcher Grant in July 2010.

L’European Research Council (ERC) vient de faire connaître les lauréats des «Starting Grants 2010», bourses de jeunes chercheurs indépendants. Un montant de 580 millions d’euros a été octroyé à 427 scientifiques talentueux issus de 39 nationalités. Parmi eux, Frédéric Gachon et Sophie Martin de la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL. (See the whole text).

Read the rest of this entry »

Tags: ,
0

Asher Hess Award for R.Wimmer

Ralf Wimmer, PhD student in Paul Franken’s group was awarded on September 7, 2010, an “Asher Hess Award” at the annual meeting of the Swiss Physiological Society for his oral présentation.

0

Génopode retreat 2010: Magali Soumillon got the “best poster” prize

Génopode retreat 2010: Magali Soumillon (Group Kaessmann) got the “best poster” prize.

SMBE2010_final-r